News

ENFIN LA VERITE SUR LES ZMEL !!!

By
on
20 novembre 2021

ON CONNAÎT ENFIN LE PRIX DE REVIENT et le prix des PLACES de ces ZMEL

Lors du Conseil municipal du 15 Novembre 2021, Mr TROJANI a enfin accédé à nos demandes récurrentes sur le PRIX de REVIENT et le PRIX des PLACES sur bouée. 

On comprend maintenant POURQUOI il n’était pas pressé de les dévoiler…

Amarrez-vous bien ça va décoiffer !!

C’est HALLUCINANT…

LIEN DES PRIX TROJANI AU CONSEIL

Même le journaliste de service  (pourtant présent) n’a pas mis le Compte Rendu de ce Conseil Municipal en ligne, c’est étonnant, CENSURE de TROJANI (?), en tous cas ce n’est pas très glorieux Mr le Journaliste d’avaler son chapeau comme ça.

On espère que Nice Matin va relayer notre analyse, il faut que tout le monde sache.

Pour des places à l’année :

<PRIX de REVIENT des ZMEL pour 60  places... 920.000 € !!! (le prix annoncé était de… 400.000 €), on voudrait savoir pourquoi il a explosé de la sorte, on voudrait le détail aussi.

RECORD DU MONDE BATTU !!

<PRIX des PLACES SUR BOUEE : 80% en moyenne du prix des PORTS ….

RECORD du MONDE BATTU !!

Pour ce prix, il n’y a aucun service, (Ni eau, électricité, ponton, parking, toilettes, douches, pas d’accès au bateau…

Pour des PLACES DE PASSAGE ! 170 % du prix des Ports en moyenne !!

Les touristes marins vont aller mouiller ailleurs dans le VAR ou mieux à CANNES …. O €… C’est GRATUIT !!

Mais ce n’est pas malheureusement pas le plus grave, car, pour ces prix ahurissants, il n’y a AUCUNE GARANTIE, ni de l’installateur des ZMEL, ni du gestionnaire… Ni des Assurances !!

Le PROPRIETAIRE sera le seul RESPONSABLE 

POURQUOI ? Pour la simple raison que dès que le vent se lève un peu (22 Nœuds soit 40 km/h.), le bateau doit partir …. Où ? Puisqu’il n’y a pas de place dans les ports du Département ???

Un vent de cette force est récurent tous les mois dans la Rade et parfois plusieurs jours d’affilés.

Fini les départs en WE, en vacances, il faut toujours être prêt pour enlever le bateau, car s’il dérape et s’échoue le propriétaire devra en plus payer les frais de retirement et transport à la décharge !! Sans parler des coups de vent subis sans alerte météo, comment faire si on travaille ?

Sans compter les alertes météos récurrentes alors qu’il ne se passe rien !

Bref, c’est n’importe quoi.

QUESTIONS :

<Pourquoi ces prix de revient hors norme ? Pourquoi le Maire ne donne-t-il pas le DÉTAIL de ces sommes ? On Voudrait un peu de transparence, car nous avons fait faire des devis (à la demande du Maire d’ailleurs) et notre prix de revient est 8 FOIS INFÉRIEUR à celui de Mr TROJANI… Et avec des matériaux haut de gamme et des ZMEL sûres, contrairement à celles qui vont être faîtes… Cherchez l’erreur.

<Pourquoi ne pas avoir respecté les lois pour la création des ZMEL dont la principale est une enquête publique obligatoire, mais il y en a bien d’autres comme les tarifs, la sécurité… Cela aurait permis d’éviter de faire n’importe quoi par des personnes dont ce n’est pas la spécialité.

<Pourquoi ces prix des bouées délirants qui auront pour conséquence que les bouées vont rester VIDES en grande partie aussi bien pour celles à l’année (Il faut être fou pour s’y mettre, autant pour le prix que pour la sécurité.) que celles pour le passage.

<Comment amortir les frais si les bouées restent vides ?

La Mairie a déjà dû payer 10.400 € pour l’année 2021 alors qu’il n’y a pas eu de recettes, elle va payer bien plus l’année prochaine.

<Va-t-on vraiment faire les ZMEL au Palais de la Marine en suivant Rochambeau ?

Il fut un temps où la DDTM avait promis un nettoyage en profondeur avec le sous-marin spécial pour repérer les épaves enfouies… On envoie les plongeurs de la DRASSM – (branche archéologique de la DDTM), qui ne trouvent que beaucoup de petites cochonneries, mais pas les grosses épaves… Ni la barge de débarquement des Américains que tout baigneur des Marinières connaît.

Même Nice Matin dit qu’il y avait 75 épaves déjà il y a 4 ans, et plusieurs  centaines de débris polluants (cuivre, aluminium, plastic, fer…). De même la DREAL (branche écologique de la DDTM) ne trouve rien à redire, bizarre.

Le pire ; il paraîtrait que le ministère de la Culture aurait donné son feu vert pour cette ZMEL du Palais de la Marine (du moins on le suppute puisqu’elle est prévue en février.)

Alors là, ce serait un scandale, on a du mal à y croire tellement cela paraît impossible, à moins que :

*On aurait caché la réalité des fonds ?

*On aurait promis un nettoyage en profondeur ?

*On n’aurait pas signalé l’énorme barge de débarquement Américaine ?

Difficile à croire que les différents services de la DDTM ferment tous les yeux.

Nous serons vigilants sur ces ZMEL, nous les suivrons de près sous et sur l’eau. Il faut dire que tout est possible, on ne s’étonne plus de rien quand on lit le site du gouvernement,  www.alpes-maritimes.gouv.fr  qui a publié un document sur le scandale des ZMEL.

Ce texte dénonce le scandale des ZMEL de Cannes et de Villefranche…. dénoncé par… notre Association !!! https://www.alpes-maritimes.gouv.fr/content/download/30240/241891/file/SCANDALE%20DES%20ZMEL.pdf

Il y en d’autres..

Comme par exemple sur l’enquête publique au sujet des tuyaux de l’Observatoire de Villefranche, l’enquêteur, précise que cette AOT doit, pour protéger les filtres apparents, que la ZMEL en amont à Rochambeau doit être sûre techniquement… 

Et il impose le modèle technique de notre projet point par point. : ( Lire les pages 18/19/20 de ce LIEN )

Et le texte de l’enquête publique pour comparer ; ( Lire la page 16 de ce LIEN )

CONCLUSION : TOUT tend à dire que pour éviter ce gaspillage d’argent et des épaves à venir, il suffisait simplement d’écouter les conseils de l’AARV (conseils gratuits).

Mais il n’est pas encore né celui qui peut se permettre de donner des conseils à Mr Trojani.

Nous sommes le 21 Novembre 2021 et TOUT RESTE à FAIRE :

Les NETTOYAGES, les ZMEL, aussi bien à Rochambeau, qu’au Palais de la Marine. 

Nous rappelons que le 23 Décembre 2021  l’autorisation de la Préfecture échoit et sera ANNULEE,  (Voir arrêté inter préfectoral du 23 Décembre 2020, art N°14 ), LIEN

TOUT sera à REFAIRE, la MAIRIE devra RENDRE DES COMPTES.

TAGS
RELATED POSTS
quis leo elit. nec et, neque. venenatis, Lorem mi, Donec ipsum