News

INTERVIEW du Pdt des Amis de la Rade de Villefranche sur mer suite à la vidéo postée sur les réseaux sociaux

By
on
18 octobre 2021

LA JOURNALISTE :   Mr Perfetto  Jeudi 14 Octobre un branle bas de combat a eu lieu dans la Rade de Villefranche ,les Autorités ont enlevé tous les bateaux de votre Association

Vous avez fait une vidéo le 16 Octobre qui a interpelé  beaucoup de monde et cette vidéo a été publiée sur beaucoup de sites internet comme YOU TUBE/Le site de votre Association/FR3 / Facebook < …<,cela peut avoir des conséquences ,vous n’êtes pas sans l’ignorer

Dans cette vidéo vous  dénoncez des faits graves qui mettent en cause nommément des personnes

Est ce que vos affirmations sont le fruit de votre colère passagère ou est ce que vous les maintenez ?

 Lino PERFETTO :   Madame, je comprends très bien la réaction des Villefranchois et des autres

Qu’ils se rassurent je ne suis pas le dernier perdreau de l’année

Cela fait 20 ans que j’ai crée cette Association, lorsque les Ports ont commencé à ne  plus vouloir des petits bateaux afin de laisser la place aux agences pour vendre des yachts avec la place, c’est plus rentable

*Nous avons été obligés de mouiller sur la zone de Rochambeau le lieu le mieux abrité de la Rade, nullement interdit comme le prétendent certains, par un tour de passe passe mais au contraire recommandé par toutes les instructions nautiques pour son abri naturel

*Cela fait 20 ans que je signale publiquement sur notre site web des dysfonctionnements dans la gestion de la Rade de Villefranche et plus précisément des ZMEL, (zones de mouillage et d’équipement légers)

Pas une fois une personne concernée ne m’a demandé simplement de retirer un quelconque article ou simple passage. La CNIL non plus

Croyez bien que lorsque j’affirme quelque chose c’est que j’ai la possibilité de prouver largement mes dires et même d’aller au-delà si un Juge me le demande

J’ai été plusieurs fois au Tribunal Administratif pour défendre mes protégés

Nous avons même été relaxés à 100/100 en Appel au Pénal pour un prétendu mouillage illégal (entre autres )

LA JOURNALISTE : Vous avez expliqué dans la vidéo la manière de sortir vos bateaux qui vous a parue scandaleuse, mais en fait vous aviez reçu une mise en demeure auparavant ?

Il paraîtrait même que ce recours n’était pas suspensif ?

Lino PERFETTO : Nous avons en effet appris par les journalistes que notre mise en demeure ne serait pas suspensive Cela nous étonne beaucoup car en la déposant nous avons bien expliqué «l’irréversibilité»  des travaux sans faire d’énormes dégâts sur les fonds marins  si nous gagnions ce recours sans parler les frais inutiles très  importants

Nous étions persuadés que notre recours était suspensif personne ne nous ayant dit le contraire 

*Nous avons fait ce recours pour les raisons suivantes :

Cette mise en demeure ne respectait pas du tout les accords pris entre notre Association  avec le MAIRE de Villefranche et les responsables de la Préfecture Maritime

Ces accords écrits précisent :

*que nous allions  collaborer, que quand les autorisations de la ZMEL serait acquises nous irons momentanément dans les Ports où on nous trouverait des places et retournerons tous sur bouée une fois  les travaux finis …, nous avons le  document.Ce n’est pas du tout ce qu’il s’est passé comme vous avez pu le constater !!!

*Nous avions déposé un recours contentieux contre ces ZMEL pour plusieurs raisons principales très importantes pour l’intérêt général, comme par exemple :

-le refus du Maire de passer par l’enquête publique obligatoire

-le manque de transparence du projet, le Maire cache le prix final aux Villefranchois

Il avait déjà annoncé 600.000€ avant de devoir augmenter le prix car pour  le même projet à Cannes avec la même technique toutes les vis d’amarrage n’avaient pas tenues et ils ont dû tout renforcer au détriment des fonds marins

Il faudra y ajouter les 32.000€ des bureaux d’étude (alors que TOUTES les études avaient déjà faîtes pour le précédent projet du SIVOM sur le même lieu!) ainsi que les 150.000€ pour le nettoyage des fonds … Alors que notre Association avait proposé de le faire bénévolement (nous avons tout le matériel nécessaire) et cela avait été accepté par le maire et la DDTM,

Nous connaissons le prix des ZMEL du même type dans la méditerranée et celui de Rochambeau

va être le triple de celui de Cannes pourtant le plus cher de tous, sauf si comme je le crains, le Maire, pour sauver la face, prend une entreprise connue pour ses prix bas et son matériel bas de gamme

LA JOURNALISTE : D’accord, mais quand vous avez vu le 14 Octobre qu’ils passaient outre vos accords pourquoi ne pas avoir sorti vos bateaux il y aurait eu moins de casse ?

Lino PERFETTO: Très bonne question, mais j’ai déjà répondu dans la vidéo en expliquant

*Que nous n’avions pas été avertis de cette folie, c’est le matin en arrivant sur les lieux que les gendarmes nous ont dit que l’avis avait été diffusé  sur internet la veille au soir par la « PREMAR » (une filiale de la DDTM)

C’est n’importe quoi ! Il faudrait qu’on aille  chercher tous les soirs sur Internet si éventuellement il n’y aurait pas des avis sur la PREMAR, avis qui nous concerneraient !!

Il n’y a que les yachts avec équipage qui doivent avoir un quart de veille avec la VHF allumée en cas d’urgence

Ceux qui ont lancé cet avis ne savent même  pas que les petits bateaux ne sont pas équipés de VHF et qu’à la maison la VHF ne fonctionne pas !!

* que les gendarmes maritimes de Toulon avaient reçu l’ordre de nous empêcher de nous rendre sur nos bateaux pour les enlever 

Il est clair que cette action illégale a été  PREMEDITEE afin de nous prendre de vitesse. Ils ne voulaient pas que nous enlevions nos bateaux,  ils voulaient les détruire pour faire voir les muscles et nous impressionner afin que nous cessions de dénoncer les illégalités des futures ZMEL et qu’ils puissent nous écarter de la liste de ceux qui vont avoir droit aux nouvelles bouées peut-être afin d’y mettre les « amis » ?

LA JOURNALISTE : Que comptez vous faire maintenant ?

Lino PERFETTO :*D’abord demander réparation au Maire  pour les bateaux détruits ou endommagés

*Tout faire pour que la Mairie et la DDTM respectent leurs ENGAGEMENTS

En clair

-Que l’on nous trouve  EN URGENCE des places pour nos bateaux qui ne sont pas en sécurité contre le quai des Marinières

-l’assurance écrite que nous retournerons tous sur les bouées une fois la ZMEL FINIE

la sécurité des bateaux dans la future ZMEL  et pour cela pas d’obligation de sortir le bateau dès que le vent arrive à force 5, ce qui arrive très souvent dans la Rade

Il faut qu’un jour le Maire prenne ses responsabilités, il y en assez de le voir faire tout à sa guise sans jamais demander l’avis de ses  concitoyens,  il faut qu’il reste les pieds sur terre

LA JOURNALISTE : Je comprends, mais c’est risqué de vous lancer dans un tel bras de fer, qu’est ce qui vous motive autant ?

Vous n’avez pas peur que ce combat contre l’Administration ne soit pas le combat du pot de terre contre le pot de fer ?

Lino PERFETTO: C’est vrai, cela pourrait l’être …surtout que cela fait plus de 10 ans que je n’ai plus de bateau!!Donc je  pourrais ne pas être concerné

Mais vous savez, je suis un révolté de l’ injustice, des passe droits, des abus de pouvoir, de la bêtise humaine. J’ai toujours dans ma vie  défendu la veuve et l’orphelin

Quand je vois les gros yachts qui saccagent les fonds sans que le maire ne leur dise rien alors que ce sont eux qui détruisent les fonds marins, ça me met en rage.

Quand je vois que le Maire parle de mettre les Paquebots  sur coffre pour qu’ils ne jettent pas l’ancre …Je crois rêver, il dit n’importe quoi, il ne sait même pas que ces coffres ne peuvent pas tenir de tels Paquebots ..et que de toutes façons ils feront tourner les moteurs de stabilisation pour que le bateau reste en travers de la rade afin que les voyageurs restés à bord voient le paysage

Que les élus ne font rien, ils préfèrent s’attaquer à nos petits bateaux alors que nous  préservons les fonds avec notre système de mouillage écologique …que nous avons INVENTE !! en plus !!

Il n’y a qu’à voir notre demande d’A.O.T déposée en 2005 (autorisation d’occupation temporaire) où notre projet complet est une première unique en France

Ce qui me motive c’est de voir la joie des membres de notre Association (loi de 1901 refusant les subventions) qui n’ont pas les moyens de s’offrir un appartement ou une belle voiture …trouvent leur bonheur en allant le vendredi soir ou le samedi sur leur petit bateau avec la glacière avec les victuailles et le petit rosé, la canne à pêche ..pour passer le WE avec leurs enfants

LA JOURNALISTE : Qu’espérez vous obtenir en fin de compte ?

Lino PERFETTO :

1) Tout ce qui avait été promis à notre Association 

2) Mais EN PLUS que les Conseillers Municipaux  puissent se regarder dans la glace, que les Villefranchois et Villefranchoises se réveillent et ouvrent grands les yeux afin de faire en sorte que les projets aboutissent et que Villefranche et la Rade que je vois devant moi depuis 50 ans retrouve sa splendeur aussi bien sous l’eau que sur l’eau

Je ferai tout pour cela …

LA JOURNALISTE : Merci Mr Perfetto, je vois que vous êtes un passionné

Votre dernier souhait rapidement

Lino PERFETTO :

Que Mr le Maire arrête de faire l’inverse de ce qu’il promet Que Mr le Maire accepte enfin un débat public au lieu de se défiler chaque fois que l’on veut avancer sur un projet

TAGS
RELATED POSTS
ut dolor. ut lectus suscipit ipsum